CRISE SANITAIRE : INTERVENTION CONCERNANT LES PROFESSIONNELS DU TOURISME



Jacques CATTIN est intervenu auprès de M. Jean-Baptiste LEMOINE concernant la situation des professionnels du tourisme dans le cadre de la crise sanitaire actuelle.


Jacques CATTIN

Député du Haut-Rhin

Conseiller Régional Grand-Est

Secrétariat d’Etat chargé du Tourisme

M Jean-Baptiste LEMOYNE

27, rue de la Convention

75732 PARIS Cedex 15


Turckheim, le 22 janvier 2021


Monsieur le Ministre,


Permettez-moi, à la suite du Collectif de Défense des Métiers du Voyage (CDMV), d’appeler votre attention sur la situation des professionnels du tourisme, employés, gérants, TNS de petites et moyennes agences de voyages, groupistes, autocaristes et voyages scolaires.


Tous ces acteurs vivent sous perfusion depuis l’arrêt total de leur activité en mars dernier et ne disposent d’aucune visibilité sur une reprise à moyen terme.


La situation de leur principal garant financier, l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (ASPT), n’est pas faite pour les rassurer. Nombre de professionnels ont réceptionné des avis de réajustement de leurs cotisations pour l’année 2019. Avec des trésoreries bien souvent exsangues, vous conviendrez que ces rectifications viennent pour le moins à contre-courant.


Par ailleurs, l’ASPT a fait savoir à ses adhérents que le montant de la part variable pour la cotisation 2021 ne baissera pas. Cette annonce a interpellé l’ensemble des professionnels, dans la mesure où cette part est calculée sur le volume d’affaires de l’entreprise. Ces derniers n’ont également reçu aucune assurance s’agissant de la pérennisation de la garantie financière de l’ASPT à leur égard.


Enfin, la filière est particulièrement inquiète s’agissant des contre garanties (qui ont été augmentées avec la loi du 1er janvier 2015) et qui pourraient mettre en péril les biens personnels de ces professionnels.


Dans cette situation exceptionnelle, il est essentiel que votre Ministère puisse rassurer tous ces acteurs du tourisme sur les différents points évoqués.


Vous remerciant par avance des suites que vous réserverez à ce dossier, je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, en l’expression de ma haute considération.



Jacques CATTIN

Posts Récents
Archives